Press "Enter" to skip to content

Une étudiante révèle comment elle a infecté 324 hommes avec le VIH sida

La jeune fille séropositive, qui étudie à l’Université de Kabarak à Nakuru, aurait été infectée par un homme lors d’une fête. L’anonyme de 19 ans vise à infecter prétendument un total de 2000 hommes pour se venger.

 Selon les rapports:

La jeune fille aurait contacté ” scandal kenyans ” sur Facebook et a affirmé qu’elle avait quelque chose à avouer.

Après avoir été assurée que son identité allait être protégée (le Kenya Daily Post, cependant, a publié une photo de son profil Facebook avec l’article), elle a écrit:

Le 22 septembre 2013 est un jour je n’oublierai jamais, nous sommes allés nous amuser en boite en ville et j’étais ivre ainsi que quelques élèves plus âgés, puis sommes retournés dans nos auberges pour la deuxième partie de la fête.Elle a ensuite expliqué que quand elle se réveilla, le lendemain matin, elle a réalisé qu’un garçon appelé Javan avait eu des rapports sexuels avec elle alors qu’elle était ivre. J’ai seulement demandé si il a utilisé un préservatif et il a dit oui, mais en prenant le bain, j’ai remarqué des spermatozoïdes là-bas, je voulais me suicider, je craignais de tomber enceinte et le VIH. Quand elle a découvert qu’elle était séropositive, la jeune fille a confronté Javan qui a insisté qu’il était propre.

J’étais si déprimée que j’ai bu de l’alcool à mourir, j’ai même acheté du poison, la douleur était insupportable comment allais-je affronter le monde, j’ai laissé tomber mes parents, j’ai abandonné le monde et je voulais juste finir avec ma vie. Mon avenir avait été ruiné, en quelque sorte quelqu’un devait payer.

J’ai accepté mon sort et promis de faire en sorte que tous les hommes que je rencontre souffrent, je sais que je suis séduisante et les hommes mariés ou pas me pourchassent de gauche à droite.

J’ai enterré la bonne fille en moi et suis devenue la mauvaise fille, mon but était d’infecter autant que possible”, a t-elle expliqué. La jeune fille a alors avoué qu’elle avait déjà infecté 324 hommes, dont 156 sont des étudiants de l’Université de Kabarak où elle étudie, le reste ce sont des hommes mariés, des professeurs, des avocats, des célébrités et des politiciens.

Pas un jour ne passe sans que je ne couche avec un homme, la plupart du temps 4 personnes par jour.

elle a continué dans sa confession…

Votre jour viendra, vous les hommes qui avez détruit ma vie et je ferai que vous et vos gens payent pour cela.

Aaah les mecs!!, vous avez bien lu on espère, il est évident qu’il y a de nombreuses filles, là dehors qui ne pensent qu’à se venger et vice versa alors s’il vous plait sortez ” protégé’!!.

africa24.info

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons