Un lieutenant du BIR et plusieurs éléments porté disparu

0

Une embarcation du BIR a chaviré ce matin aux larges des côtes camerounaises. Selon nos sources près de 40 personnes se trouvaient à bord. 5 camions et du matériel militaire. Le corps du lieutenant-colonel Moussa, qui venait à peine d’être nommé commandant du 2eme (second) BIR DELTA n’a pas encore été retrouvé.

Les recherches des corps et potentiels survivants se poursuivent. Mais nos sources indiquent que le bilan sera probablement lourd. Pour le moment nous avons connaissance d’une vingtaine de disparus. Il s’agissait d’un bateau logistique.

Nous espérons avoir plus de précisions du gouvernement dans les prochaines heures. Mais déjà les premières langues se délient et parlent de la vétusté du matériel. Pas de réels achats depuis SIRVAN et absence d’entretien. Par ailleurs les secours auraient mis du temps avant d’arriver.

La Brigade d’intervention rapide (BIR) est une unité d’élite des forces camerounaises, en première ligne notamment dans la lutte contre Boko Haram. Selon certaines informations qui nous sont parvenues, il n’y aurait que deux survivants sur la quarantaine.

Pour l’heure, aucun communiqué officiel pour situer l’opinion sur les causes de ce naufrage qui endeuille l’armée camerounaise.

Source: cameroonweb.com

 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!