Press "Enter" to skip to content

Un homme bat sa femme pour chaque like de sa photo sur Facebook

Adolfina Camelli Ortigoza est une jeune paraguayenne victime d’un époux très jaloux. La jeune femme a débarqué à l’hôpital avec plusieurs fractures car son mari la battait à cause des ’Like’ qu’elle recevait sur Facebook.
Mari trop jaloux.

A chaque fois qu’un homme ’likait’ l’un de ses clichés sur Facebook, son époux la frappait. Pire encore, comme le rapporte Closer Mag, l’homme maladivement jaloux avait pris le contrôle de son profil Facebook pour ajouter lui-même des photos, et frapper ’gratuitement’ son épouse. Selon la police locale, Adolfina Camelli Ortigoza – 21 ans – était quasiment séquestrée chez elle par son mari de 32 ans, Pedro Heriberto Galeano. Lorsque les autorités sont arrivées chez eux, Adolfina avait le visage ensanglantée et défiguré. C’est le père du mari lui-même qui a alerté les policiers.Conséquences désastreuses.

A l’hôpital, elle a subi plusieurs interventions chirurgicales lourdes. « Sa bouche était cassée, elle était très abîmée, sa peau était couverte d’hématomes », a affirmé l’avocat de la jeune femme. « Il contrôlait son profil Facebook, ses messages et ses photos et pour chaque ’like’ qu’elle recevait de ses amis, elle était violemment battue parce qu’il l’accusait d’avoir des relations avec eux », poursuit l’homme de loi. Pedro Heriberto Galeano est en ce moment en prison pour « tentative de féminicide, de privation de liberté et de coercition ». Il risque jusqu’à 30 ans de prison

Source: Aucunlait.net

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons