Turquie: Samuel Eto’o n’a pas pu sauver Antalyaspor [Vidéo]

0

La grosse affiche de Super Lig en Turquie de dimancher dernier opposait Antalyaspor de Samuel Eto’o et le champion en titre Besiktas où évoluait la saison dernière un autre attaquant camerounais Aboubakar Vincent. Si le Besiktas était donné favori, Antalyaspor se déplacait avec l’ambition de déjouer les pronostics. Lebledparle.com vous raconte cela en détails.

Dans un match très ouvert où les noirs dominaient la partie, c’est finalement la loi de la jungle qui a été respectée. Besiktas s’est facilement imposé 2 buts à 0 face à des visiteurs pas encore au point collectivement. La recrue phare de l’attaque des rouges Jeremy Menez n’a pas semblé en jambes pour ces débuts en Turquie.

Malgré une grosse volonté et une belle technique intarrissable, le capitaine Samuel Eto’o n’a pas pu sortir les siens du piège Besiktas. Dans le temps additionnel de la première période, c’est Pépé le grand défenseur portugais arrivé cet été libre après avoir officié au Real Madrid qui ouvre le score d’une tête rageuse.

Dans une récente chronique, Lebledparle.com classait d’ailleurs l’ex madrilène comme l’une des dix stars qui allait animer le championnat turc. Au retour des vestiaires, c’est toujours le club hôte qui domine la partie et Antalyaspor ne doit sa peau qu’à des attaquants de Besiktas très maladroits. A la 63′ l’arbitre accorde cependant un penalty très discutable à Babel et ses coéquipiers que Tosun se charge de transformer sans trembler.

Le break était fait. Sur sa seule occasion franche en fin de match, le meilleur buteur de l’histoire de la coupe d’africaine des nations Samuel Eto’o rate complètement son dribble et laisser filer l’opportunité de faire douter les champions en titre. Ce sera sans doute partie remise pour cette courageuse équipe d’Antalyaspor. Lebledparle.com vous propose en vidéo le résumé du match :


La saison dernière le club d’Antalya avait terminé en pointant à la 5e position au classement général manquant de très peu la ligue europa. Pour la petite histoire, le défi lancé par Samuel Eto’o à un supporter avait donné raison au vieux lion. Espérons que cette année, il en soit de même … voir mieux.

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!