Samuel Eto’o retenu à Antalyaspor contre son gré ?

0

C’est Wilfried de Happi l’agent attitré de Samuel Eto’o qui fait monter la température au micro du journal Foot Mercato. Selon le jeune camerounais son client en l’occurrence le capitaine d’Antalyaspor Samuel Eto’o souhaite changer d’horizon  mais le président du club turc s’y oppose formellement. Lebledparle.com vous en dit plus.

A 36 ans Samuel Eto’o, meilleur buteur de l’histoire de la coupe d’afrique des nations brille encore de mille feux dans le championnat turc. Le camerounais qui porte fièrement le brassard de capitaine a grandement participé à maintenir son équipe à la cinquième position la saison dernière avec pas moins de 38 buts en 61 matchs sur les deux saisons. Une forme exceptionnelle qui l’on pouvait l’espèrer serait grandement récompensée par une longevité de collaboration. Mais non … La prolongation du contrat de Samuel Eto’o traine en longueur et le joueur souhaite désormais prendre la poudre d’escampette. C’est du moins ce que revèle Wilfried de Happi agent du joueur qui estime que son client n’est pas assez respecté pour les perfomances qu’il a réalisées.  « Sans manquer de respect à qui que ce soit, Antalyaspor, ce n’est pas Galatasaray, le Besiktas ou Fenerbahçe. À partir de là, on peut estimer que les statistiques de Samuel Eto’o sont impressionnantes. Il a marqué 38 buts en deux ans avec 11 passes décisives. Aujourd’hui à 36 ans, il se pose des questions à un an de l’échéance de son contrat. J’ai eu une discussion avec le président en début de saison pour évoquer la possibilité de lui donner un nouveau contrat. Il nous a répondu que l’on verrait en janvier comment la situation évoluerait pour voir si on peut donner une suite. Entre-temps, j’ai eu une discussion avec Samuel. Il m’a confié qu’il n’était pas contre rester à Antalya mais qu’il fallait des conditions acceptables pour un joueur de son âge. » déclare t-il. Ses statitisques sont d’autant plus considérables que Lebledparle.com vous apprenait récemment que Samuel Eto’o est le meilleur buteur de l’histoire du club d’Antalyaspor.

Si l’on se fie à ses propos, l’ancien capitaine des lions indomptables du cameroun a bien reçu une proposition de contrat mais ne serait pas satisfait de son contenu surtout que le joueur a longtemps repoussé des offres des 4 coins du monde. « Je pense quand même que le joueur a le droit d’être respecté. On souhaite partir dans un club qui reconnait le joueur à sa juste valeur. Il a montré qu’il pouvait encore jouer au plus haut niveau, histoire de tenter un dernier challenge. On a fait part au président d’Antalyaspor de notre envie de partir. On a eu une proposition de prolongation de contrat qui n’était pas exceptionnelle alors qu’on avait d’autres propositions beaucoup plus importantes d’autres formations, dont plusieurs jouant la Ligue des Champions et la Ligue Europa. Ayant refusé pas mal d’offres auparavant de Chine notamment, on s’attendait à un geste d’Antalyaspor pour services rendus notamment après la cinquième place historique du club en championnat. ». Pour Antalyaspor, il est pourtant hors de question d’entendre parler du départ du joueur.  Le président en a fait une affaire personnelle et a essayé de rassurer les supporters qui sont très attachés à leur meilleur buteur.

« J’ai eu une discussion avec le président d’Antalyaspor. Il m’a dit : ‘’ si tu veux qu’Eto’o parte, il faudra mettre 3 millions d’euros pour un club en dehors de la Turquie, mais je ne le laisserai partir nulle part en Turquie.’’ » A l’heure où la plupart des championnats ont vu les portes du mercato se refermer, cette situation est difficile à comprendre pour Eto’o et son entourage, même si l’agent de ce dernier assure qu’il respectera son contrat le cas échéant. « Samuel est un professionnel, il a un contrat et il le respectera. S’il doit jouer, il jouera. Quand un joueur n’est pas content, il ne peut pas se donner à 100%. Surtout un joueur comme Samuel qui a toujours été un grand professionnel, il a besoin d’être en confiance et d’être désiré. Il a toujours été un grand défenseur du respect. Mais si la situation perdure, il ne pourra pas refaire la saison qu’il a faite précédemment. »  Toutes parties trouveront pourtant un bénéfice commun à s’entendre. Même au crépuscule de sa grande carrière l’actualité de Samuel Eto’o fait toujours la une de la presse camerounaise. Lebledparle.com vous revient très bientôt avec de nouvelles informations.

Lebledparle.com

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!