Press "Enter" to skip to content

Résultats-ENAM: tribalisme et clientélisme, le ministre ajoute 452 personnes

Après l’annulation des premiers résultats par le ministre de la Fonction Publique, les nouveaux résultats donnés par lui nous situent mieux sur les raisons qui l’ont poussé à prendre cette décision.

452, c’est le nombre de personnes ajoutées dépassant largement le nombre requis pour l’entrée à l’ENAM. Les raison sont simples et en voici quelques-unes.

L’autre jour, à la suite de l’annulation des résultats de l’ENAM par le ministre de la fonction publique, mon ami Boris Bertolt, de son cachot virtuel où il a été confiné par les pervers publiait par mon entremise un texte où il indiquait que l’annulation des listes reposait sur la bataille entre les pontes du régime qui voulaient chacun introduire leurs enfants. Après la convocation d’une réunion par Ferdinand NGOH NGOH d’une réunion entre le directeur de l’ENAM et le MINFOPRA, ils ont ajouté 452 noms. Vous imaginez.

Ceux qui parlaient de textes apprenez à vous taire parfois quand vous ne connaissez pas le fonctionnement du Cameroun. Voilà qu’ils sont à nouveau convoqués à la Présidence. C’est quoi le projet ?

Maintenant, il faut prendre tous les admissibles. Ce pays n’appartient pas à ne caste de personnes.

Source: cameroonweb.com

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons