Press "Enter" to skip to content

Règlement de compte entre une mariée, le mari et l’amant ‘gay’

Voilà la nouvelle affaire qui secoue la diaspora camerounaise en France depuis hier. A les voir sur la photo et sur les vidéos de mariage ci-jointes aux commentaires, tout irait bien. Mais détrompez-vous, Satan travaille jusqu’à !!!

Mais qu’est-ce qui n’a pas marché jusqu’en venir aux mains et à couteaux tirés. Tenez-vous bien, DEIDO BOY MAGAZINE a minutieusement enquêté et voilà la vraie histoire.

La mariée qu’on appellerait Sissi aurait empruntée de l’argent dont la somme de 300 000 FCFA, l’équivalent de 458€ à Victor à droite de la photo et qu’on dit être pédé ou du moins gay, pour aller se marier au Cameroun.

Mais arrivés ensemble au Cameroun, Victor est surpris de voir qu’en fait son amie et complice de toujours se marie plutôt avec son ex, le marié sur la photo à gauche, qu’on dit être bisexuel.

Mais la Pédérastie ou du moins l’homosexualité étant interdite au Cameroun, Victor a mangé constipé sa vengeance. On le voit d’ailleurs danser et s’éclater sur la vidéo ci-jointe du mariage et vouloir demander discrètement les explications à son amie sur la photo.

Rentré en France, pays où cette pratique sexuelle est légale, Victor part donc réclamer ses 458€ à Sissi dans son “bureau”, qui est en fait un camion de vente de piment. Armé de la nouvelle arme de destruction massive à la main, le smartphone et quelques amis pour filmer son “Show”, il a gâté le coin.

La famille et le monde entier ont pu donc voir le “bureau” de Sissi et où proviendrait l’argent de son foirotage au bled. Assise en nuisette au volant de son camion, c’est en plein travail qu’on voit Victor lui réclamer violemment son argent et la tirer presque nue dehors.

D’après nos sources, il s’agirait plutôt d’une histoire de jalousie sanglante et de règlement de compte Taper Dos. En exposant Sissi à nue ainsi, Victor a voulu lui régler aussi son compte. Mais où est passé le mari?

Quelle morale peut-on tirer de cette nouvelle affaire de Taper Dos? RIEN et rien de nouveau sous le soleil. Le 21ème siècle ne fait que commencer mais à cette allure, le Cameroun serait bientôt le 2ème pays africain après l’Afrique du Sud à légaliser l’homosexualité et en extra la pimenterie.

Voici la vidéo en ligne

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons