Press "Enter" to skip to content

‘Paul Biya va mourir avant la présidentielle’

C’est la prédiction faite par l’enseignant déchu de l’université de Douala, Dr Guy Parfait Songue, en janvier 2018 lors des passages dans l’émission L’Arène sur Canal 2 International et « 7 minutes pour convaincre » sur Afrik-inform.

Guy Parfait Songue, connu encore il y a quelques années sous sa casquette d’universitaire, est devenu un chantre de la spiritualité. L’ancien enseignant de l’université de Douala se présente désormais comme un « apôtre » de Jésus-Christ, un des 7 « généraux » Africains que Dieu a envoyés sur la terre. C’est en grande partie pour expliquer cette nouvelle activité qu’il est venu à l’émission L’Arène (Canal 2 international) le 21 janvier 2018.

Il a rappelé quelques-unes de ses actions dans ce sens. Et aussi parlé de ses rapports avec un pouvoir qu’il aurait aidé à se maintenir. « (…) Je suis dans une position de guerre. Il y a des gens qui sont victimes de violence, d’injustice, d’envoûtement, de possession, de blocage, etc. Et j’identifie les gens en face J’ai dit ici à Canal 2 que j’ai travaillé pour ce pays dans le secret pendant longtemps sur des choses graves. Que j’ai sauvé le président de la République en fonction d’un coup d’Etat. Vous avez déjà entendu quelqu’un me faire un droit de réponse dessus ? Jamais ! Je connais les dossiers dans ce pays que certains ministres même en fonction ne connaissent pas ».

Guy Parfait Songue déclare qu’il a pardonné au gouvernement camerounais qui lui a « coulé une entreprise » et que c’est ce qui l’a fait grandir spirituellement. Il réitère cependant que ce même gouvernement a voulu attenter à sa vie. L’enseignant exclu du corps enseignant de l’université de Douala en 2015 pour défaut de diplômes dit qu’il comprend la relation vivante avec Dieu.

Selon lui, Dieu veut faire en sorte que l’Afrique gouverne le monde, les premiers Juifs, arabes, européens, indiens, sont des Noirs. Il affirme aussi que les dirigeants Africains sont en majorité dans les sectes parce qu’ils cherchent le pouvoir. Le hic étant que leurs erreurs est d ‘être dans les sectes dirigées par les autres, des personnes extérieures à leur continent.

Guy Parfait Songue croit que ceux qui dirigent le Cameroun sont mauvais et « doivent partir ». Il soutient que les attaques de Boko Haram et les troubles en zone anglophones sont financées de l’intérieur du Cameroun. Enfin, il déclare qu’il ne sait pas si le président camerounais Paul Biya sera encore en vie au moment où la prochaine élection présidentielle va se tenir.

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons