Nouveau rebondissement dans l’affaire ‘Brenda Biya à l’ENAM’

0

Votre site d’information et de divertissement Cameroonweb.com vous annonçait, il y’a encore quelques jours, l’entrée prochaine de Brenda Biya, la fille aînée de Paul et Chantal Biya à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM). Cette information, qui a fait grand bruit dans l’opinion, a poussé certains confrères à franchir les portes de cette institution pour ‘voir plus clair’ comme on le dit.

A la question de savoir si la première demoiselle du pays sera prochainement dans les murs de ladite école, le chargé des relations répond sèchement : « Mon frère, et si la fille du président est ici, ça vous gêne ? En quoi c’est un problème, ou alors c’est interdit par la loi? Brenda Biya n’est pas camerounaise, elle n’a pas le droit de revenir faire ses études ici, n’a-t-elle pas fait ses classes primaires ici ? ». Visiblement nerveux et hostile à de pareilles questions, ce dernier tourne son regard pour clore le débat. Son collègue, beaucoup plus détendu, donne plus de détails : « Ici à l’ENAM, nous ne savons pas si Brenda est candidate. Si c’était le cas, ce ne serait pas avec son nom que nous connaissons… Nous avons déjà fouillé les listes et dossiers de candidature de toutes les filières, son nom n’y est pas ». Il va plus loin pour révéler que : « deux enfants issus de la famille présidentielle étudient même ici et effectuent même un stage ». Il n’ ira pas plus loin dans ses révélations.

Cette sortie, bien qu’étant explicite, ne convainc pas grand monde. De toutes les façons Brenda Biya est Camerounaise et ses parents, Paul et Chantal Biya, savent que si elle veut intégrer l’administration, la meilleure porte d’entrée est l’ENAM. Cette école a formé et continue de former l’élite qui gouverne le Cameroun.

Source: cameroonweb.com

 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!