Press "Enter" to skip to content

Nomination du voleur de montres au Sénat: un Suisse insulte le régime Biya

“Je suis Suisse et j’ai connu l’histoire de ce vol. Nommer à un poste à responsabilités un type sans compétences, prêt à voler pour maintenir son train de vie? ? C’est l’Afrique!!”

Voilà donc comment la bande à Biya nous humilie à l’échelle planétaire. Après quand on va insulter les africains vous allez crier au racisme. Comment vous voulez être pris au sérieux? On n’a tout voir sous Biya.

Un type vole des montres en Suisse pour un montant de 110 millions fcfa à l’étranger et parvient à se faire nommer dans l’une des institutions les plus importantes de la République? Non vous exagérez avec le mépris.

Journaliste: Boris Bertolt

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons