Press "Enter" to skip to content

Marlène Emvoutou parle des mésententes entre Longuè et Alain Bohan

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai reçu la nouvelle du décès de l’animateur radio Alain boban. . .
J’adresse mes sincères condoléances à sa famille ,si durement éprouvée , à ses collègues et surtout à l’artiste lady ponce .
Alain boban était son conseiller en communication .
La dernière image que je garde de lui , est celle de la vidéo qu’ il avait faite pour annoncer à longue longue qu’ il avait décidé de lui faire une guerre sans merci.
Une menace qui s’est traduite par une campagne tonitruante et humiliante sur les réseaux sociaux et dans les radios .
Mais dieu en a décidé autrement .
Cette mort tragique devrait nous interpeller à plus d’un titre .
Au Cameroun les jeunes meurent de manière brutale …
Les jeunes camerounais n’ont plus aucun respect pour les lois divines ou celles de la nature .

Le respect des aînés ,de nos parents ,de nos institutions a foutu le camp .
Le buzz est devenu notre religion…
Qui sommes – nous pour décider de juger , humilier, harceler , violer , offenser des créatures de dieu en toute impunité ?
La vie de chacun de nous ne tient qu’ a un seul fil, rien qu’ un souffle ,dès qu’ il nous quitte ,nous ne sommes plus qu’ un déchet .
Nous devons vivre chaque jour de notre vie comme si c’était le dernier .
En posant des actes positifs, en nous éloignant de la médiocrité et des haineux.

Bientôt ,beaucoup ne se souviendront plus de son visage ,mais seuls ses actes positifs ou négatifs seront les seuls témoignages de son existence sur terre .
Alain boban a raccroché le micro ,que dieu l’accueille dans sa félicité.

Journaliste: Marlène Emvoutou

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons