Ma copine ne m’a pas quitté – Mink’s

0

Le vidéogramme de sa collaboration avec Blanche Bailly a fait le tour de la toile au point d’inspirer un « Baiser-Challenge » ; l’auteur de « Le gars là est laid » s’y est donné à fond, à tel point qu’on a imaginé que sa copine l’aurait largué… Retour sur cette vidéo très osée de Blanche Bailly featuring Mink’s, non sans évoquer ses projets en cours et ce qu’il devient.

Bonjour Mink’s, c’est un plaisir de t’avoir

Bonjour culturebene, le plaisir est partagé, merci encore pour l’intérêt et surtout pour vos efforts pour l’évolution et la mise en valeur de notre culture sur la grande toile.

En ce moment vous n’avez véritablement plus le temps, c’est de nombreux déplacements, des sollicitations à n’en plus finir… On imagine bien que ce n’est pas évident…

Très honnêtement je l’avoue, ce n’est pas évident à certains moments, cependant c’est à prendre ou à laisser, j’ai décidé de consacrer ma vie à ce métier alors je me dois de tenir jusqu’au bout ; c’est toute une carrière à gérer et rien n’est donné dans la vie.

Nous sommes loin de ce jeune Mink’s qui signait « Panthères 2.0 » ; Ach4Life a été pour vous une réussite jusqu’ici… Mais au passage, on essuie toujours pas mal de critiques ; comment est-ce que vous les gérez ?

Bah disons que c’est de bonne guère, il faut toujours un peu de ça pour essayer de se surpasser… Vous savez, moi personnellement, les jaloux, les aigris et tout ce qui va avec je n’y prête pas toujours attention, sinon que je bosse afin qu’ils aient toujours à redire. Vous savez, c’est quand vous ne fournissez plus de rendement que vous vous rendez compte que personne ne daigne plus parler de vous, alors vous comprenez que quelque chose ne va pas. Alors je continue de bosser, j’enchaine mes tournées et le meilleur reste à venir…

Il faut dire que ces derniers mois vous avez également enchainé pas mal de collaborations…

Oui c’est le cas, notamment celle avec Dj Zoumento de la Suisse, celle avec Tenor, celle avec Salatiel, celle avec Locko, celle avec Blanche Bailly…

Nous y arrivions, cette collaboration qui a secoué la grande toile, surtout le vidéogramme, sur lequel Blanche et vous vous embrassiez langoureusement… Il y a également cette petite tapette sur les fesses… C’était tout de même osé comme clip, mine de rien !

(Il sourit) Ok vous me donnez l’occasion d’en parler ; en fait le clip, le scénario, tout a été pensé par Blanche Bailly et le réalisateur. Déjà elle m’en avait parlé, elle m’avait fait part de son projet relativement à ce vidéogramme, bah moi je lui ai donné mon OK, j’ai trouvé l’idée cool, encore plus parce que je savais que ça ferait un grand bruit.

Vous savez, il est vrai que certains artistes se sont essayés à cet exercice avec des figurants mais Blanche et moi, deux artistes que nous sommes, sommes allés plus loin, c’est la toute première fois que l’on assiste à cela au pays, d’où le buzz qu’il y a eu autour…

Un buzz qui s’est même prolongé, à tel point que certains avaient tôt fait d’annoncer que votre copine vous a quitté… Cela à la suite d’un de vos posts qui disait ; « Tu me barres à cause d’une mop, KOI ME FAIT? »…

(Rires) Ah ça ! C’est là qu’on comprend que les camerounais sont forts… En fait je teasais sur ma collaboration avec Locko intitulée « Koi Me Fait » et les gens ne s’en sont même pas rendus compte. Mais cela est parti du buzz du clip avec Blanche Bailly, ayant remarqué que les gens s’agitaient un peu trop au point de deviner que ma petite amie m’aurait quitté, bah j’ai bondit sur l’occasion pour pimenter le truc, et j’ai donc fait le post qui lui, n’était qu’un teaser lié à mon dernier single, qui n’est autre que la collaboration avec Locko.

Revenons à Blanche Bailly, tout le monde a pu admirer ses courbes, une très belle femme en passant… Alors ça fait quoi de se donner à fond avec elle ? Est-ce un fantasme assouvi ?

(Rires) C’est très drôle lol. Comment ça, fantasmer sur Blanche ? C’est le métier hein (rires)…

Les avantages du métier alors ?

(Rires) Bon, on peut toujours tout dire mais vous êtes conscients que « la mop » du clip ne compte pas noooon ? (Rires). Bref, c’est une très belle femme, je vous le concède, ça a été un plaisir de collaborer avec elle, mais pas jusqu’à fantasmer sur elle, je vous rassure tout de suite.

Vous n’êtes pas à la barre, rassurez-vous, c’était juste une question ! De toutes les façons, très belle chanson et beau vidéogramme… On va parler de vos prochaines dates ; vous bougez beaucoup ces derniers temps, que peut-on retenir relativement à vos prochains déplacements ?

Aie ! C’est pas du tout évident ! Faut se lever très tôt pour « choquer le dehors », les rendez-vous dans les ambassades… bref il y a Bangui qui m’attend dans quelques heures, puis Stuttgart en début Juin. La suite vous sera communiquée via mes différents comptes officiels.

Et en termes de sorties ?

J’ai tourné mon dernier vidéogramme il y a peu avec Dr Nkeng, et sa sortie est imminente ; je ne vous en dis pas plus lol.

Merci Mink’s pour cet échange…

Merci à vous vraiment, ce fut un plaisir.

Source: culturebene.com

 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!