Press "Enter" to skip to content

‘Le cannibale de Mbouda est le fils d’un Sénateur du RDPC’

C’est dans “Sacré Matin” du lundi 04 juin sur radio Balafon que Messanga Nyamding a fait la grosse révélation sur le présumé cannibale qui aurait tué un jeune de 17 ans avant de manger par la suite son nez et sa langue à Mbouda le Week end passé.

Selon l’universitaire, ce présumé « cannibale » n’est personne d’autre que le fils d’un militant du RDPC.

« Le nouveau cannibale arrêté à Mbouda est le fils d’un sénateur RDPC de l’ouest », révèle-t-il. « C’est cette image qu’on veut voir des enfants des cadres du RDPC qui prétendent soutenir le président Biya ? », s’interroge-t-il. « Ce sénateur doit s’expliquer !», poursuit-il.

Le compagnon politique de feu Charles Ateba Eyenne soutient que cette pratique date de très longtemps dans la société camerounaise. Se référant à l’ouvrage de l’ancien secrétaire général à la présidence Titus Edzoa, au Pr Messanga Nyamding d’ajouter « Lorsque vous lisez l’ouvrage de Titus Edzoa intitulé « Méditation de Prison », vous comprenez que certains buvait du sang à la présidence de la république ».

Pour rappel, un ancien étudiant de l’institut des arts de Foumban âgé de 25 ans qui serait membre d’un cercle ésotérique est accusé d’avoir tué un jeune de 17 ans avant de le dévorer par la suite.

Selon les témoignages, l’ex étudiant souffrant d’une névrose avancée aurait été amené chez un guérisseur vivant dans la ville de Mbouda. Mais une fois arrivé, le malade mental va se livrer plutôt à une scène d’horreur.

« Le guérisseur traditionnel l’a enchaîné pieds et mains. Le but étant de le contraindre à dire la vérité sur l’origine de son comportement. Bénéficiant d’une inattention de son docteur, le jeune homme va réussir à se libérer des chaînes. Il va escalader la clôture et se lancer à la recherche du ‘’gibier’’ », rapporte Julio Trésor Tanon, reporter de Canal 2.

« C’est ainsi que l’un des malades du centre, le nommé Jordan, 17 ans et originaire de Batcham , va être pris par surprise par son prédateur. Le tueur au nom de Franky va à l’aide d’un couteau le poignarder au niveau de la tête. Mangé son nez ses yeux et sa langue avant de faire les selles sur le corps de sa victime. Il va rester devant la dépouille en criant victoire », poursuit-il.
Informées, les autorités vont effectuer une descente sur les lieux et le présumé cannibale conduit à la compagnie de gendarmerie de Mbouda.

Source: 237actu.com

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons