Press "Enter" to skip to content

La vérité sur le voyage du pasteur Dieunedort Kandem au Canada [Enquête]

C’est la question qui turlipine l’esprit des Camerounais depuis plusieurs mois aujourd’hui. On le croyait pourtant en repos, que NON, une fois encore, Dieunedort KAMDEM fait parler de lui, mais cette fois-ci au Canada où il annonce la nouvelle évangile dans la ville de Rosemont. Six (6) mois après son départ du pays pour des raisons d’évangélisation, un article du journaliste français, Camille GARNIER, paru hier jeudi dans les colonnes d’un journal canadien, présente le pasteur comme un fugitif par rapport aux actes ignobles et répréhensibles commis par l’entreprise GESEM FOREX EXCHANGE. À la lecture de cet article, LE QUATRIÈME POUVOIR va constater beaucoup d’irrégularité et décidera de ne rien cacher pour plaire et de ne rien dire pour nuire. Il s’avère aujourd’hui avec la pertinence la plus dogmatique que la victime incriminée autant que plusieurs autres pasteurs se sont faits arnaqués par un groupe d’individus basé en Côte d’Ivoire agissant sous la casquette de la plateforme Gesem leur faisant miroiter la réussite via l’épargne ( confère ci-dessous contrat entre M. KAMDEM et le groupe Gesem Forex Exchange et le versement de la somme de 5 millions de FCFA par ce dernier à ce groupe). Toute chose qui laisse à croire que “LE GÉNÉRAL DE DIEU” est loin d’être un membre de ce groupe d’arnaqueurs. Nos investigations nous permettront de savoir que l’évangéliste a déposé des plaintes en bonne et due forme dans les juridictions compétentes tant au Cameroun qu’en Côte d’Ivoire dont vous pouvez lire les copies ci-dessous.

Nos lecteurs savent avec quelle verve nous avons eu à critiquer ce dernier sur certains sujets, mais l’objectivité et le bon sens voudraient qu’on dise la vérité et rien que la vérité, d’où l’importance de ces questions: Pourquoi aucun média n’a relayé selon laquelle Mr Kamdem a déposé des plaintes contre ces arnaqueurs qui méditent actuellement leurs sorts dans la prison de Macca en côte d’ivoire ? Quel peut être le projet d’un pareil article qui va aux antipodes de la réalités? Qui se cache derrière cet article dénoué de toute cohérence? Certainement parce que, apprend-on il gagne du terrain en ce moment au Canada.

Une chose est sûre, nous ne saurons justifier son long séjour en hexagone mieux que lui. Nous ne saurons questionner sur ses déplacements et les durées de ses séjours. Durant notre période d’enquête, il nous a été d’un apport indéfectible en mettant à notre disposition toutes les informations dont nous avions besoin. Lesdites enquêtes qui nous ont permis de découvrir que contrairement à ce que nous pensions dès le départ, Dieunedort KAMDEM n’est qu’une victime dont les faussaires ont usé et abusé de la crédibilité et de la notoriété qu’on lui connait, même s’il n’est pas sain. La suite de l’affaire nous a amené à découvrir que la victime a lui-même investi de son argent. Tout cet argent y compris celui des autres épargnants avait été expédié en Côte d’Ivoire.

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons