Press "Enter" to skip to content

Droit de réponse de l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix

Suite à la publication du 09 juillet 2017 intitulée « Voici comment Paul Biya a livré le Cameroun aux groupes ésotériques et à l’armée », laquelle comporte de nombreuses allégations portant préjudice à l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix, nous tenons à rappeler les points suivants :

– Raymond Bernard n’a jamais été membre de l’O.T.S.

– Raymond Bernard a été radié de l’A.M.O.R.C. à la fin des années 1980.

– Le C.I.R.C.E.S. a été fondé en 1988 à la seule initiative de Raymond Bernard. Il n’est donc ni une extension, ni une « branche de la Rose-Croix » comme l’affirme l’auteur.

– Si Raymond Bernard a perçu des sommes d’argent des autorités camerounaises entre 1992 et 1998, elles n’auraient pu l’être qu’à titre personnel ou de responsable du C.I.R.C.E.S., tout lien avec l’A.M.O.R.C. ayant déjà été rompu depuis plusieurs années.

En raison des différents points évoqués ci-dessus, l’A.M.O.R.C. n’a donc aucun lien avec cette « affaire », ni avec le C.I.R.C.E.S.

L’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix est considéré dans le monde entier comme un mouvement philosophique non sectaire, non religieux et apolitique. Ouvert aux hommes comme aux femmes, sans distinction de race, de nationalité, de religion ou de classe sociale, il est même reconnu d’utilité publique dans plusieurs pays du monde, en raison de sa contribution à la culture et à la paix entre les peuples.

Pour en savoir plus sur l’A.M.O.R.C, il est possible de consulter son site internet www.rose-croix.org ou son dossier de presse.

Columnist: A.M.O.R.C., Service Juridique

 

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons