Press "Enter" to skip to content

Douala: un commerçant lynché après avoir tué une femme [Images]

Matinée sanglante au lieu dit « immeuble le père », au cœur du marché Ndogpassi, sur le tracé de la pénétrante Est, arrondissement de Douala 3ème. Deux commerçants sont morts tués Là-bas ce vendredi 17 novembre 2017. Le premier mort est une femme. Jeanne Mbale, 35 ans, a perdu la vie au cours d’une dispute. Elle ne voulait pas laisser le nommé Ndam Youssoufa, installer ses marchandises sur un espace dont elle revendiquait la propriété.

Un espace pourtant interdit aux activités commerciales. L’affrontement entre les deux va être violent. Ndam Youssoufa va sortir un couteau qu’il va enfoncer dans le cou de son adversaire. Après son forfait le commerçant assassin va tenter de s’enfuir mais sera rattrapé par les autres commerçants. Ceux-ci vont le lyncher. Il mourra dans le véhicule qui le transportait à l’hôpital Laquintinie de Douala.

Le nouveau sous-préfet de l’arrondissement de Douala 3ème, Nouhou Bello, s’est rendu sur les lieux du double drame. Il a condamné le justice populaire et les règlements de comptes. Les éléments de la division régionale de la police judiciaire du Littoral ont ouvert une enquête.


Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons