Press "Enter" to skip to content

Dj Arafat condamné à 12 mois de prison et 20 millions d’amende

L’artiste ivoirien Dj Arafat condamné à 12 mois de prison ferme assorti de 20 millions F Cfa de dommages : un mandat d’arrêt immédiatement lancé contre lui.

Le verdict est rendu . Très amère pour Beerus Sama qui devra purger une peine d’emprisonnement de 12 mois ferme avec une amende de 20 millions F Cfa de dommages et intérêts à payer à la partie plaignante. Le tribunal d’Abidjan Plateau a rendu son verdict ce vendredi 25 mai sur cette affaire qui a connu environ quatre procès. À sa dernière audience, le Procureur avait requis 50 millions F Cfa de dommages et intérêts et 12 mois de prison ferme. L’amende a été réduite de 30 millions F Cfa, mais Dj Arafat devra vivre de près l’univers carcéral. Bien que loin de la Côte d’Ivoire, la justice ivoirienne a pris des dispositions contraignantes pour que le chanteur puisse purger sa peine. « Un mandat d’arrêt à effet immédiat » a aussitôt été lancé contre lui. Cette condamnation a été saluée par la partie plaignante qui s’est réjouie de ce que justice ait été faite.

Faut-il le rappeler, Dj Arafat a été traduit au tribunal suite à la bastonnade de l’un de ses danseurs dont le père Herné Naï, a exigé justice pour l’humiliation subie par son fils.

Source: 237actu.com

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons