Press "Enter" to skip to content

Départ de Biya du pouvoir: son sort est scellé fort longtemps

Je n’ai point a démontrer mon amour pour le Cameroun pour parler des faits. Biya est libre de s’acheter même 20 bunkers pour son déplacement. Mais qu’ils réalisent que tous ces conseillers ne l’aiment pas du tout. Les crimes commis au NO et au SO sont des assassinats ciblés, or c’est lui le chef de l’exécutif au Cameroun. Lorsque les conseillers du président blaguent avec les injonctions de Washington, cela me fait tellement rire, je vous assure.

Quand ils ont appréhendé Patrice Nganang a minuit dans son avion en partance pour le Zimbabwe, le jour suivant j’ai affirmé ici que Biya n’aura aucun choix mais de le “libérer sans condition aucune”. C’est exactement ce qui a été fait 21 jours plus tard malgré les insultes que me lançaient les Owona Nguini et tous les défenseurs du régime Biya, arguant que le Cameroun est un état souverain et va condamner celui qui a insulté le président. L’épisode en question n’a même pas donné de leçons à ces prétentieux zélés et ridicules qui ne réalisent même pas qu’ils creusent leurs propres tombes.

Vous savez, dire la vérité aux Camerounais c’est pas aisé. Je suis dans ce forum depuis plus de 9 ans déjà. Je reconnais les mêmes gueulards qui juraient qu’il n’y aura jamais de guerre au Cameroun lorsque les évêques furent enlevés dans le Nord du Cameroun. Biya avait négocié avec Boko Haram pour les libérer.

Sur le maintien illégal de TOMBI AROKO à la FECAFOOT par Joseph Owona avec son comité de normalisation foireux et incapable de produire un cadre juridique acceptable, nous disions que la FIFA va débarquer TOMBI AROKO, ces expertes en droit prétentieux juraient que le Cameroun est souverain et à ses lois, et que la FIFA sera humiliée au TAS. ABDOURAMAN est passé par la, et TOMBI fut débarqué comme un voleur.

Moi, sincèrement j’ai appris à bien mesurer chaque mot que je lance même lorsque je suis en colère. Le dossier de Biya aura des répercussions très scandaleuses et destructives sur l’avenir du Cameroun. Si les Camerounais si naïfs ne réalisent pas que l’ambassade des États Unis est une base militaire Américaine, ça fait tout simplement pitié. Le Golfe de Guinée est un point stratégique pour les États Unis. Après avoir balayé Kaddafi, il est question de neutraliser les Chinois à partir du Golfe de Guinée. La a deja sa base militaire à Djibouti. Les Américains voient d’un très mauvais œil la percée de la Chine en Afrique. Or Trump est lancé ouvertement dans une guerre économique avec la Chine. Le séjour de Biya en Chine a été très mal apprécié par Washington. Voilà donc la suite logique qui s’est dévoilée dans les propos très diplomatiques de l’ambassadeur Américain.

Les mots clefs dans son communiqués sont: “assassinats ciblés des anglophones dans le NO et le SO” et de recommander à Biya de s’inspirer de “Mandela ou George Washington” donc de quitter le pouvoir en paix avant qu’il ne soit trop tard.

Ceux qui se rappelle de l’épisode de GBAGBO, Kaddafi sont libres d’imaginer la suite. Les Camerounais ont donc le choix entre les bombardements Américains et les bombardements de Biya dans le NO et le SO. C’est mon observation pour l’instant. Ceux qui aboient et insultent comme des fous sont libres de pondre toutes les sottises qui traversent leur tête, mais les faits sont têtus. Si les États Unis décident de votre départ à la tête d’un pays stratégique comme le Cameroun, il faut être suicidaire pour chercher à défier leur injonction. Ils sont l’unique puissance mondiale sur le plan économique et militaire. Et leur armada peut balayer n’importe quel dirigeant africain sans qu’un seul soldat Américain ne meurt au sol. Ça c’est pour les faits réels.

Si les pro-Biya misent donc sur le BIR, je leur souhaite vraiment beaucoup de courage. Le rapport de force est suicidaire pour tout le Cameroun de toutes les façons. Si les Américains veulent le DIALOGUE dans le NO et le SO, le DIALOGUE il y aura avec ou sans l’accord de Biya.

Journaliste: Laziz Nchare

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons