Press "Enter" to skip to content

Crise Anglophone: Sisiku Tabe se dit prêt pour une option militaire

La chaine de télévision française France 24, vient de rencontrer, au Nigeria, “l’ennemie public numéro un du regime camerounais”, Sisiku Ayuk Tabe. Dans ce reportage tourné au Nigéria où se refugie le président par intérim de l’Ambazonie, Sisiku Ayuk Tabe présente ses différentes possibilités pour réaliser son projet de la partition du Cameroun.

« En tant que président de la république, tous les options sont sur la table » a-t-il souligné tout en ajoutant que l’option militaire n’est pas exclue. Il ajoute que c’est pour cette lutte qu’il est prêt à se battre et «prêt à mourir».

De retour d’Abidjan (Côte d’Ivoire) dans la soirée du 30 novembre 2017 où il avait pris part au 5ème Sommet Union Africaine-Union Européenne (UA-UE), le président de la République, Paul Biya, avait dans un ton ferme indiqué que «toutes les dispositions sont prises pour mettre hors d’état de nuire» ces personnes qui veulent déstabiliser le Cameroun.

Source: cameroon-info.net

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons