Press "Enter" to skip to content

Concours de police: des candidats souffrant du VIH SIDA recrutés [DOCUMENTS]

Il y’a quelques temps,nous avons dénoncé dans cette même tribune l’ensemble des trafics ayant cours à la police camerounaise et entretenus par des proches de Martin Mbarga Nguelé,le tout puissant Délégué général de la sureté nationale.Dans la même vanne,nous avons révélé que les gros montants avaient circulé dans le dernier concours de la police avec des sommes oscillant entre 1.000.000Fcfa pour les gardiens de la paix,1.500.000Fcfa pour les inspecteurs de police ,2.500.000fcfa pour les officiers de police et 3.500.000fcfa pour les commissaires de police.

Ces sommes ont été toutes versées aux proches de Mbarga Nguele et ce dernier en a reçu près de la moitié.Le reste ayant été partagé entre les différents démarcheurs et proches de Mbarga Nguelé.

Seulement, il s’avère de source crédible à l’intérieur de la police que plus de la moitié des candidats admis dont Élèves policiers sont atteints soit de VIH SIDA, soit d’hépatite A et B ou sont enceintes. Les résultats des examens très confidentiels que le CCT a reçus en exclusivité sont formels. PLUS DE LA MOITIÉ D’ELEVES POLICIERS SONT MALADES.!!!

Voilà donc où nous en sommes arrivés. Après avoir détruit le pays par l’agression des caisses publiques,on en est arrivés au point de nous imposer des policiers malades qui soient mourront en service ou avant d’avoir terminé la formation.Beaucoup viendront contaminer de nombreux camerounais jusqu’à ce que le taux de VIH dans notre pays devienne l’un des plus élèves au monde.

En réalité, le cas de la police n’est que l’arbre qui cache la forêt. Dans l’armée, la gendarmerie et autres douanes ,c’est pire!! On masque des cas de maladie pour peu qu’on présente des liasses d’argent.Ce problème est grave…il a été encourage par les principaux responsables à la tête de ces corps.Ils en sont d’ailleurs en partie responsables.Qui ignore que certains de ces responsables organisent de temps en temps des parties de partouzes avec de jeunes policières et jeunes gendarmes dans des soirées orgiaques?! Ce sont généralement ces jeunes gendarmes et policières que vous retrouvez dans les cabinets des ministres et autres secrétariats des DG,…certaines en sont sans grand niveau à diriger des brigades et des commissariats sans qu’on ne sache véritablement comment cela est arrivé..

Voilà donc une nouvelle promotion de malades d’hepatites et de vih qui s’en vont en formation et qui viendront bientot s’assurer de notre securité en perpetuant le systeme qui les a fabriqué.

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons