CAN 2019: Marlène tacle Ahmad et ses sponsors d’appartenir à de lobby gay

0

Aucune actualité ne laisse indifférente la camerounaise Marlène Caddy Emvoutou. Celle qui aime se démarquer de ses autres soeurs à qui on colle le titre de pimentières…

Elle s’est exprimée comme toujours dans un style propre à elle sur l’organisation de la CAN 2019 qui vacillait depuis entre les mains du Cameroun…

L’homme qui voulait retirer cette tâche au Cameroun, Ahad Ahmad, le président de la CAF en a eu pour son compte auprès de la femme d’affaires. Dans ce qui est devenu un bras de fer entre la CAF et le Cameroun, le président Paul Biya a pris sur lui l’engagement de rendre effective dans son pays la CAN en 2019. Voici la réplique de Marlène, celle qui aurait pû être président de la FECAFOOT à l’endroit d’Ahmad qu’elle traite de lobby gay.

Voici l’homme qui fait le buzz au Cameroun en ce moment …
Detrompez vous !
Il ne s’agit pas d’une nouvelle star Facebook.
Ou du moins , il ne fait pas encore partie de ces stars qui s’affublent du titre de président pour paraître riches et intelligents .
Non , ce n’est pas un de ces présidents qui prétendent claquer des millions de francs ,mais survivent en Europe grâce aux allocations familiales ,à la prostitution et au grand banditisme .
Ce président que je vous présente est celui de la CAF .
Ne confondez pas avec la caisse d ‘allocations familiales , la CAF est aussi le sigle de la confédération africaine de football …
Ce président, pense que le Cameroun ne sera pas prêt à accueillir la CAN masculine en 2019 .

Un autre président , élu par le peuple camerounais s ‘est engagé à respecter le cahier de charges de cette compétition majeure …
Cependant ,ses conseillers ont omis de lui dire que cette institution sportive est passée aux mains du lobby gay , et que le top sponsor de la CAN s’apelle orange .

Qui dit orange dit la France…
Les français ont toujours pensé qu’ un pays qui a des lois liberticides et homophobes bref, une “dictature ” ne doit pas abriter les grands événements sportifs .

Blatter et issa ont outrepassé ces recommandations en octroyant l ‘organisation de la coupe du monde à la Russie et au Qatar.
Nous avons vu comment ils ont été emportés par le tsunami.
Par ailleurs, les opposants politiques camerounais estiment que l’organisation de la CAN, par l’actuel chef d’État sera un prétexte pour solliciter un énième mandat,le mandat de trop .

Ils estiment que les grands travaux initiés pour la compétition seront récupérés sur le plan politique.
Pour eux ,il s’agit d’une concurrence déloyale entre futurs candidats .
Ils se préparent dans l’ombre à provoquer une crise post électorale sanglante qui couvrira la période présumée de la CAN 2019 .
Ils ont mis les médias de leurs frères à contribution .
Tous les reportages des chaînes privées camerounaises montrent un pays en perdition ,en décrépitude…

Quand je pense que maman Chantal biya a rehaussé l’image de cette chaîne, je comprends qu’ on ne doit jamais faire confiance à ces gens .
Aussi suggerai – je à notre président ,qu’ il se consacre entièrement à la lutte contre la pauvreté des camerounais .

Qu’ il construise des écoles.
A une époque les camerounais étaient fiers de faire des kilomètres à pieds sur des routes boueuses pour se rendre à l’ ecole car , ils étaient certains de trouver un métier à la fin de leurs études. Certains camerounais ont même oublié qu’ en 1972 notre pays avait organisé cette compétition.

Mais ,ils n’ont pas oublié qu’à une époque les enfants des pauvres pouvaient étudier dans les grandes ecoles occidentales grâce à la bourse d’État.
Pour moi , CAN ou pas CAN , le football ne sera jamais une priorité pour un pays qui veut être émergent en 2035 .

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!