CAN 2019: Eto’o, Njitap, Mboma…tentent de sauver le Cameroun

0

Les conclusions du symposium organisé par la CAF au Maroc donnent des sueurs froides au Cameroun. Parmi les propositions issues des différents ateliers qui ont fait l’unanimité des participants, la CAN devrait passer de 16 à 24 pays dès 2019.

Ce qui signifie qu’il faudrait 6 stades au lieu de 4 pour la CAN au Cameroun. L’audit des stades sera confié à un cabinet spécialisé avec les experts de la CAF. Le cahier de charges sera augmenté.

Parmi les participants aux différents ateliers, figuraient les gloires du football camerounais Samuel ETO’O, Patrick MBOMA, Joseph Antoine BELL, Jérémie NJITAP. Sauf troisième guerre mondiale ou déluge, ces propositions seront validées par le comité exécutif de la CAF à la prochaine réunion.

Comment le gouvernement camerounais qui a déjà toutes les peines du monde à réaliser 25% du cahier de charges depuis 19 mois, va-t-il effectuer 75% des travaux en 15 mois plus deux autres stades qui n’ étaient pas prévus? Va-t-on aussi importer les routes, aéroports, hôpitaux, hôtels préfabriqués en Europe pour venir déposer au Cameroun?

Columnist: Remy Ngono

 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!