Press "Enter" to skip to content

Ambazonie: un informateur du gouvernement décapité au Sud-ouest

Le corps sans vie et mutilé d’Oben Ntui Samuel a été découvert par l’épouse de ce dernier devant leur domicile le 28 avril dernier à Ogomoko dans la région du Sud-Ouest.

Accusé d’être un indic à la solde du pouvoir, l’homme avait été arrêté la veille par des individus appartenant à un groupe armé séparatiste avant d’être torturés puis exécuté. La victime qui exerçait la profession de cuisinier dans un restaurant de la localité était père de trois enfants.

Depuis octobre dernier, les sanglants affrontements entre armée et séparatistes de l’Ambazonie sèment la panique au sein des populations dans les régions anglophones.

Selon l’organisation des Nations-Unis, plus de 40 000 personnes ont fui les régions anglophones du Cameroun au cours des six derniers mois à cause des violences orchestrées aussi bien par les militaires camerounais que par les séparatistes.

Les villes de Mamfe et Kumba dans la région du Sud-Ouest figurent parmi les zones les plus touchées par le conflit d’après l’ONU.

Source: camerounweb.com

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons