Press "Enter" to skip to content

Affaire Ayissi-Bonita: le journaliste demande une permission conditionnelle

Pris depuis quelques semaines dans une affaire de pédophilie sur une mineure et traqué par les affaires de la victime, le journaliste de Vision 4 Parfait Ayissi vient de demander une permission conditionnelle pour raison professionnel.

En effet, nous venons d’apprendre que le journaliste Pédophile et violeur Parfait Ayissi a obtenu une liberté conditionnelle Après les nombreux coups de fils de son patron et parrain Jean Pierre Amougou Belinga auprès du Délégué Général de la Sûreté National Martin Mbarga Nguele et le Ministre de la Justice Laurent Esso. Le pauvre patron de la DRPJ Evina n’a pas eu d’autres choix que de se plier à ses pressions du lobby homosexuel.

Il est important que les Camerounais sachent que ce qui est en train de se dérouler sous nos yeux peut arriver à n’importe qui. Voici une pauvre jeune fille de 14 ans qui a été abusée et dont la république se moque à ciel ouvert.

Nous lançons un appel à tous les patriotes et combattants du Cameroun de nous localiser toutes les adresses et localisations des commissaires de Police en service à la DRPJ de Yaoundé. Nous allons passer à une autre phase!! Il faut que le Commissaire Evina de la DRPJ et ses collaborateurs enquêteurs ressentent un peu ce que la famille de la jeune Bonita ressent en ce moment!!

Facebook Comments

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Show Buttons
Hide Buttons